Volodymyr Zelensky s’adressera à une réunion urgente de l’ONU après que “70 missiles russes” ont frappé l’Ukraine

Le meurtre de civils, la destruction d’infrastructures civiles sont des actes de terreur, a déclaré Zelensky. (Dossier)

Les Nations Unies:

Le président ukrainien Volodymyr Zelensky s’adressera mercredi à une réunion urgente du Conseil de sécurité de l’ONU sur les attaques russes qui ont provoqué des pannes d’électricité dans la Moldavie voisine, ont indiqué des diplomates.

Volodymyr Zelensky prendra la parole lors du débat d’urgence – demandé par Kyiv et qui doit débuter à 16h00 (21h00 GMT) à New York – par liaison vidéo, ont indiqué à l’AFP deux diplomates.

Le dirigeant ukrainien a déclaré dans un tweet qu’il avait chargé l’ambassadeur de son pays auprès de l’organisme mondial, Sergiy Kyslytsya, de demander la réunion.

“Le meurtre de civils, la destruction d’infrastructures civiles sont des actes de terreur. L’Ukraine continue d’exiger une réponse résolue de la communauté internationale à ces crimes”, a déclaré Zelensky.

Dans une lettre au président du Conseil demandant la réunion, vue par l’AFP, Kyslytsya a écrit que la Russie “a commis un nouvel acte de terreur contre la population civile d’Ukraine” avec les frappes de mercredi.

L’assaut aérien a frappé le réseau électrique ukrainien déjà défaillant, faisant plusieurs morts et déconnectant trois centrales nucléaires du réseau.

L’armée ukrainienne a déclaré que les forces russes avaient tiré environ 70 missiles de croisière sur des cibles à travers le pays mercredi et avaient également déployé des drones d’attaque.

La Moldavie voisine a même déclaré qu’elle souffrait de pannes d’électricité généralisées causées par le nouveau barrage et sa présidente favorable à l’UE, Maia Sandu, a accusé la Russie de laisser son pays “dans le noir”.

(À l’exception du titre, cette histoire n’a pas été éditée par le personnel de NDTV et est publiée à partir d’un flux syndiqué.)

Vidéo du jour en vedette

Un enfant d’un an meurt de la rougeole à Mumbai, 10 décès cette année