Les villes européennes feront don de générateurs à l’Ukraine à l’approche de l’hiver

BRUXELLES : les plus grandes villes d’Europe feront don de générateurs électriques et de transformateurs pour aider les Ukrainiens à traverser le rude hiver qui les attend, dans le cadre d’une campagne lancée mercredi 23 novembre.

Depuis octobre, la Russie cible les systèmes d’électricité et de chauffage civils ukrainiens avec des missiles et des drones à longue portée. Moscou affirme que l’objectif est de réduire la capacité de Kyiv à se battre et de le pousser à négocier.

“Dix millions d’Ukrainiens sont actuellement privés d’électricité à la suite des attaques de la Russie contre des infrastructures civiles critiques”, a déclaré la présidente du Parlement européen, Roberta Metsola, lors d’une conférence de presse sur la campagne “Générateurs d’espoir”.

“Le Parlement européen et l’UE ont fait preuve d’une solidarité remarquable avec l’Ukraine sur les plans humanitaire, militaire et financier. Ils ont maintenant besoin d’un soutien concret pour passer l’hiver.”

L’assemblée de l’Union européenne a lancé la campagne avec Eurocities, un réseau de plus de 200 villes dans 38 pays.

Les villes seront invitées à fournir des générateurs pour maintenir l’énergie dans les installations essentielles de l’Ukraine ravagée par la guerre, notamment les hôpitaux, les écoles, les installations d’approvisionnement en eau, les centres de secours, les abris et les antennes relais de téléphonie mobile.

“Nous devons agir immédiatement”, a déclaré Dario Nardella, président d’Eurocities et maire de Florence. “L’hiver est à nos portes, il n’y a ni électricité ni gaz, il n’y a pas de temps à perdre.”

Invité à estimer le nombre de générateurs qui seraient donnés, il a déclaré qu’il pourrait potentiellement atteindre plusieurs centaines, y compris des générateurs de taille industrielle.