Le livre de Falk de 1972 “This Endangered Planet” nommé l’un des meilleurs livres sur les affaires étrangères du siècle

Nous envoyons tous nos sincères félicitations à notre membre du conseil d’administration (et ami), l’éminent juriste international Richard Falk, pour avoir son livre de 1971/1972 Cette planète en danger nommé par Affaires étrangères magazine comme l’un des six meilleurs livres du siècle dernier dans la catégorie “politique et juridique”.

Cette désignation a été faite dans le cadre d’un effort pour marquer les 100 ans de publication de Affaires étrangères, une revue de premier plan dans le domaine, publiée par le Council on Foreign Relations, basé à New York. En l’annonçant, Affaires étrangères l’éditeur G. John Ikenberry a écrit:

Au début des années 1970, divers penseurs ont commencé à offrir des avertissements sur les dangers à l’échelle planétaire générés par l’activité humaine, introduisant des termes tels que «limites à la croissance» et «terre de vaisseau spatial». Le livre évocateur et éclairant de Falk de 1971 a tiré la sonnette d’alarme et déclenché un débat sur la réforme de l’ordre politique mondial. Il a fait valoir que les menaces pour l’humanité provenaient d’un ensemble de caractéristiques imbriquées de la modernité de la fin du XXe siècle, telles que la dégradation de l’environnement, la militarisation, la croissance démographique et l’épuisement des ressources – des facteurs qui étaient entraînés par l’État industriel, la concurrence militaire et idéologies matérialistes du progrès. Pour Falk, le monde des États souverains, avec ses impulsions nationalistes et son court-termisme, était la source profonde de la situation difficile mondiale. Il a appelé à une révolution de la conscience qui réinventerait la façon dont les gens et les sociétés pourraient s’organiser pour une vie durable. Falk espérait une profonde transformation de l’organisation politique au-delà des contraintes des États-nations et des organismes multilatéraux, une transformation portée par les mouvements sociaux et une société civile mondiale au service de «l’humanisme écologique».

Falk lors du lancement de notre rapport sur la crise en Ukraine

Nous sommes tous ravis de cette désignation ! Prof. Le travail de Falk au cours des 65 dernières années et plus a couvert de nombreux aspects différents de la situation internationale actuelle, comme un coup d’œil à sa bibliographie l’indiquera.

Personnellement, je soulignerai que j’ai toujours trouvé à la fois un grand plaisir et une source d’inspiration continue d’avoir travaillé en étroite collaboration avec lui sur plusieurs projets au cours des douze dernières années. Lorsque nous avons fondé Just World Educational à la fin de 2015, il a été l’un des premiers à accepter mon invitation à siéger à notre conseil d’administration, où il continue de servir avec créativité et distinction. (Vous pouvez trouver de nombreux écrits récents de Falk publiés ici sur le blog Just World Ed.)

À la fin du mois de février de cette année, lui et moi avons conjointement planifié puis coanimé une série de huit webinaires sur la crise en Ukraine que nous avons offerts au public tout au long du mois de mars. Les enregistrements multimédias de ces consultations sont disponibles ici. Nous avons également préparé un rapport imprimé de 32 pages sur les consultations, auquel nous avons annexé une liste de huit recommandations politiques convenues conjointement par le conseil d’administration de JWE, dont la plus notable était notre appel à un ” cessez-le-feu à l’échelle de l’Ukraine maintenant !” et l’ouverture de négociations sur des arrangements de paix durables pour l’Ukraine.

Avec les grands encouragements de Falk, nous avons alors entrepris un important projet de suivi sur “L’urgence d’une interdiction des armes nucléaires”.

L’année dernière, Falk a publié un mémoire fascinant, Intellectuel public : la vie d’un citoyen pèlerin. J’espère que dans un avenir proche nous pourrons organiser une bonne discussion avec lui sur de nombreux aspects de la riche série de contributions qu’il a apportées à la construction d’un monde plus juste et pacifique !