Une vague de frappes russes mercredi a fait plusieurs morts et blessés à Kyiv et a encore endommagé les infrastructures énergétiques de l’Ukraine. Les attaques, après des semaines de bombardements russes, ont coupé le courant dans plusieurs régions ukrainiennes et dans une grande partie de la Moldavie voisine. Une frappe contre un hôpital de la région de Zaporizhzhia a tué un nourrisson, ont annoncé les autorités ukrainiennes.