Le Myanmar libère quatre étrangers parmi des milliers de prisonniers

Le gouvernement birman contrôlé par l’armée a annoncé jeudi qu’il libérait et expulsait un universitaire australien, un cinéaste japonais, un ancien diplomate britannique et un Américain dans le cadre d’une vaste amnistie de prisonniers marquant le jour de la victoire nationale du pays.

L’Australien Sean Turnell, le Japonais Toru Kubota, la Britannique Vicky Bowman et l’Américain Kyaw Htay Oo, ainsi que 11 célébrités locales du Myanmar, figuraient parmi un total de 5 774 prisonniers qui ont été libérés, a rapporté la chaîne publique MRTV du Myanmar.

L’emprisonnement des ressortissants étrangers a été une source de friction entre les dirigeants du Myanmar et leurs gouvernements d’origine, qui ont exercé des pressions pour leur libération.