Les banques relancent les prêts pour les expatriés





Koweït : les banques relancent les prêts aux expatriés

Après une pause de près de trois ans due à la pandémie de Covid, certaines banques du Koweït ont recommencé à accorder des prêts aux expatriés. Certaines des banques ont mis à jour leur politique en décidant d’étendre leur portefeuille de prêts aux expatriés travaillant dans le secteur privé avec de nouvelles conditions générales, a rapporté le quotidien arabe local Al-Rai citant des sources bancaires.

Lis- Deux arrestations, 240 bouteilles d’alcool étranger premium saisies

Les banques ont également réduit les exigences salariales minimales des expatriés pour obtenir des prêts à 300 dinars contre 500 dinars auparavant, a-t-il ajouté. La durée minimale de travail a également été ramenée à 4 mois au lieu d’un an. La valeur du prêt à la consommation est déterminée en fonction de leur salaire et du pourcentage de déduction prescrit conformément aux instructions de la Banque centrale du Koweït. Cependant, certaines conditions fixées par le régulateur en termes de droit au prêt, telles que sa société doivent être cotées à la Bourse du Koweït, etc., sont appliquées à certaines banques, ajoute le rapport.






Article précédentDeux arrestations, 240 bouteilles d’alcool étranger premium saisies
Article suivantZomato interrompra le service de commande de nourriture aux EAU à partir du 24 novembre