La GRC enquêtera sur les “stations-service” de la police chinoise

CBC News: The National montre qu’il y a au moins trois avant-postes de la police chinoise à Toronto et dans les environs dans des quartiers à prédominance chinoise, selon un rapport du groupe de défense des droits de l’homme Safeguard Defenders qui dit qu’ils sont utilisés pour faire pression sur certains ressortissants pour qu’ils retournent en Chine. Maintenant, la GRC dit qu’elle enquête pour savoir s’il y a des activités criminelles.