“Tout le monde est choqué par le traitement de Novak Djokovic, ce n’est pas vraiment bon pour le tennis” – Andy Murray

En tant que numéro un mondial du tennis, Novak Djokovic continue d’être détenu dans un centre de détention pour migrants en Australie, Andy Murray a prêté sa voix au drame en cours, affirmant que la situation le choque et n’est pas un bon développement pour le tennis mondial.

Djokovic s’est rendu en Australie avec une dispense médicale de se faire vacciner contre le Covid-19, car son équipe affirme qu’il a été testé positif lors d’un test PCR le 16 décembre.

Cependant, à son arrivée dans le pays, la star du tennis a reçu l’ordre de partir en raison de problèmes d’exemption sur le visa qu’il avait demandé, ce qui a déclenché une bataille juridique contre son expulsion.

Selon Murray, l’incertitude sur la situation de Novak Djokovic avant l’Open d’Australie, bien qu’il soit le champion en titre de l’Open d’Australie, est “vraiment mauvaise” pour le tennis.

Murray dit qu’il n’a pas encore parlé à Djokovic, le neuf fois champion de l’Open d’Australie, mais a exprimé sa sympathie.

S’exprimant avant l’Open d’Australie, Murray a déclaré aux journalistes à Melbourne :

«Je pense que tout le monde en est choqué pour être honnête. Je vais dire deux choses à ce sujet maintenant.

“La première chose est que j’espère que Novak va bien. Je le connais bien, et j’ai toujours eu une bonne relation avec lui et j’espère qu’il va bien.

“Ce n’est vraiment pas bon du tout pour le tennis, et je ne pense pas que ce soit bon pour les personnes impliquées.”

Après son arrivée en Australie, Djokovic a été envoyé dans un hôtel de déportation à Melbourne pour réfugiés et demandeurs d’asile.

Djokovic verra son affaire judiciaire entendue lundi tandis que ses fans ont été vus se rassembler en grand nombre pour protester contre son traitement à Melbourne.

L’équipe juridique de Djokovic a affirmé ces derniers jours qu’il avait été soumis à une épreuve de huit heures au cours de laquelle la sécurité de l’aéroport a refusé de le laisser dormir, lui a refusé le temps de parler à ses avocats et a illégalement annulé son visa.

Djokovic aura hâte de régler rapidement le problème car il cherche à surpasser Roger Federer et Rafa Nadal avec son 21e titre du Grand Chelem à Melbourne plus tard ce mois-ci.