Sadio Mané exclu de la Coupe du monde dans un coup dur pour le Sénégal

Publié le:

La star sénégalaise Sadio Mane a perdu sa course pour être apte à la Coupe du monde 2022 et a été retirée de son équipe, a annoncé jeudi la fédération de football du pays.

Son club du Bayern Munich a ajouté plus tard que le joueur de 30 ans, élu deuxième du Ballon d’Or le mois dernier derrière Karim Benzema, avait subi “une opération réussie” à Innsbruck où “un tendon a été recollé à la tête de son bras droit”. fibule”.

Le Bayern a déclaré que Mane “entamera sa cure de désintoxication à Munich dans les prochains jours”.

L’absence du talismanique Mane est un coup dur pour le Sénégalais. Il a marqué le penalty gagnant lors d’une victoire en fusillade contre l’Égypte lors de la finale de la Coupe d’Afrique des Nations et a répété l’exploit contre les mêmes adversaires pour qualifier les Lions de la Teranga pour la Coupe du monde.

Mane a été élu footballeur africain de l’année pour ses exploits et a marqué 33 fois en 92 matches pour le Sénégal.

Il s’est blessé au tibia en jouant pour le Bayern plus tôt ce mois-ci, mais a été nommé dans l’équipe de la Coupe du monde dans l’espoir de retrouver sa forme physique.

Mais jeudi, le Sénégal a déclaré que l’ancienne star de Liverpool ne s’en sortirait pas.

“Malheureusement, l’IRM d’aujourd’hui (jeudi) nous montre que l’amélioration n’est pas aussi favorable que nous l’imaginions et nous devons malheureusement retirer Sadio de la Coupe du monde”, a déclaré le médecin de l’équipe, Manuel Afonso, dans une vidéo sur le compte Twitter officiel du Sénégal.

Le Sénégal avait initialement espéré que l’attaquant serait en forme à temps pour son match d’ouverture le 21 novembre contre les Pays-Bas.

Ils affronteront également les hôtes du Qatar et de l’Équateur dans le groupe A.

Le chef de la fédération sénégalaise de football, Augustin Senghor, a déclaré jeudi à l’AFP qu’il n’y avait pas de panique face à la perte et a déclaré que la santé du joueur avait été primordiale dans leur décision.

“Nous sommes prêts pour cela depuis l’annonce de sa blessure”, a déclaré Senghor.

“Nous attendions de nouveaux résultats de test et quand ils sont arrivés, nous avons tous convenu que sa santé devait passer en premier.”

Lorsqu’on lui a demandé comment l’équipe avait pris le coup, Senghor a répondu : « Zen ».

Mais l’international sénégalais Pape Gueye a déclaré à l’AFP que Mané lui manquerait.

“Mane est irremplaçable”, a-t-il déclaré.

“Mais nous avons d’autres options sur le flanc, et c’est une lueur d’espoir en un jour sombre pour le Sénégal.”

Après avoir nommé Mane dans son équipe de Coupe du monde il y a une semaine, l’entraîneur Aliou Cissé était optimiste mais prudent.

“Perdre Sadio Mane n’est pas une chose facile pour un entraîneur, pour l’équipe, même pour le football africain”, a-t-il déclaré.

Mane était à Munich pour se faire soigner avec son club.

(AFP)